Saint Donat

Saint Donat, évêque d'Arezzo

san_donato
Le 7 août est la fête de saint Donat, le saint protecteur contre la foudre. Mgr Barbier de Montault en parle dans le tome XIV de ses œuvres complètes :

Au Bréviaire, il en est fait simplement mémoire et la 9e leçon de l'office de S. Gaétan lui est consacrée. Piazza en parle en ces termes (p. 516) :
S. Donat, évêque d'Arezzo et martyr, noble romain, envoyé à cette ville comme pasteur par S. Jules... fut décapité, l’an 360, dans la persécution de Julien l'Apostat, dont il avait été le condisciple dans sa jeunesse. Il y a de ses reliques à Ste-Agathe et Ste-Cécile au Transtévère.
J'ai signalé ses reliques au palais Altemps (Œuvres, VII, 234) et à Ste-Cécile (259) et le corps tout entier à Frascati (290).
Le culte est encore attesté, à Rome, par cette brochure du comm. J. B. de Rossi :
Atto di donazione di fondi urbani alla chiesa di S. Donato in Arezzo... rogato in Roma l’anno 1051, Rome, 1889.
À la cathédrale d'Arezzo, il est représenté en évêque, un dragon vert à ses pieds, pour indiquer qu'il a triomphé du paganisme dans cette ville. Au retable du maître-autel, œuvre estimée du XIVe siècle, il fait son entrée dans la ville, monté sur un âne et chassant devant lui un dragon. Dans un Bréviaire manuscrit du XVe siècle, à la bibliothèque de Clermont-Ferrand, vêtu du costume épiscopal, enfourchant un âne, il est attaqué par un dragon rouge qui s'élance sur lui pour le dévorer. Voici donc trois attributs : l’âne, le costume épiscopal et le dragon.
S. Donat est invoqué contre la foudre, l'incendie et l'orage (Œuvres, X, 145, 146, 147). [...]
Je possède une petite gravure du XVIIe siècle, où S. Donat est représenté en guerrier romain, couronné de laurier, priant Dieu, au milieu d'un orage qui inonde une ville de pluie et la frappe des carreaux de la foudre ; un glaive est à ses pieds. On lit à côté :

S. DONAT MARTYR
Priez pour nous, afin que nous
Soyons garantis de la foudre
et des orages.
Ce Billet a touché les Reliques
de St Donat, dans l'Église des
PP. Capucins à ArIon.

Comments
asdfasdf